22.12.11

MES AMIS « PLAIES » FACEBOOK

Comme promis dans  mon précèdent billet, Marre de devinettes, je vous livre, ici,  mon premier « Constat de ce monde ( numérique ) parfois  tellement cruel »
 Après avoir analysé  mes pages Facebook,  j'ai pris conscience qu’il y avait, parmi mes contacts, un certain nombre d’amis,  que j'appellerais des « maux incontournables ».
Nous ne parviendrons jamais à éliminer ces " amis " de notre page, et, bien sûr, il n'entre pas dans nos intentions  de les bloquer, ni de leur faire la moindre remarque désobligeante, mais qu'est-ce qu'ils peuvent nous énerver parfois!
 J'ai dressé, à votre attention,  le portrait–robot de  six de ces « amis plaies » :


        « Image-man » : Il  ne répond jamais à nos messages, ne commente aucune de nos publications, ne marque jamais nos écrits même d'un simple  « J’aime » . Il publie, par contre,  chaque jour, en moyenne  5 images  avec des légendes aussi jolies  qu’inutiles.
Je me suis toujours demandée, ce qui le pousse à publier tous ces messages ? Un manque d’amour ? Un besoin d’automotivation ?  Vise-t-il quelqu’un en particulier ou essaie-t-il de  faire  passer un message ? Est-il payé par la CIA pour nous abrutir ?
Mystère, mais si vous connaissez la réponse, n'oubliez pas de me laisser un petit commentaire, je vous en remercie par avance.

Son message type :
« Ce n'est pas parce que c'est dur que l'on n'ose pas, mais c'est parce que l'on n'ose pas que c'est dur »
« La vie c'est comme un arc-en-ciel, il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs »



        « Déprime-man » Toutes ses publications sont déprimantes. Heureusement, Il n'écrit pas souvent, mais quand il le fait, et si nous avons le malheur de les lire,  nous aurons le cafard   la journée entière. 
Malgré tout ,  nous l’apprécions beaucoup et  nous sommes  sincèrement  désolés   des mésaventures qui ne cessent de lui arriver.

Son message type :
" Ma voiture a, une fois de plus, été  emboutie et personne ne m'a laissé la moindre petite note me communiquant les coordonnées du chauffard qui l’a dégradée ".



         « Voyage-man ». En voilà un qui m'énerve vraiment. Je ne le déteste pas mais il réveille en moi une forme de jalousie, inhérente à tout être humain. Il ne publie pas souvent, sinon pour mettre en ligne les nombreuses photos  de son dernier voyage en Egypte, Tahiti ou Dieu sait où encore.
Marre de ces incroyables paysages que peut-être nous ne verrons jamais en IRL et de sa tête toujours souriante sur des fonds éblouissants.

 Son message type :
« Un petit bonjour du Mexique »
« Il fait trop chaud ici… »
« Trop de trafic à New Delhi »




         « Uniconversation-man » Il est exclusivement intéressé par un sujet concret. Ce sujet peut- être très varié : sport, musique, mode… Mais, le pire de tous, c'est le fanatique du « Club football » 
Il en parle avec  passion, sans mesure, et ne comprend pas comment les autres peuvent rester indifférents  face à ses propos " sportifs "
S'il  est  néanmoins possible d’établir une conversation avec lui,  prévoyez toujours une bonne excuse pour pouvoir l'arrêter  quand vous arriverez à saturation. Par exemple,  communiquez, à votre ami, qu'il ne vous sera pas possible de rester en ligne longtemps parce que  vous attendez un coup de fil important.

Son message type :
« Allez les gars, aujourd’hui 5-0 »
« Qui gagnera ce soir ? Nous. Et les autres n’auront que leurs yeux pour pleurer »



        « Symbole-man » Tous ses messages vont  être accompagnés par d’innombrables symboles. Les voyelles deviennent des lignes  interminables. Les LOL, Hi,hi,hi,  Mdr, etc… se répètent sans cesse . Les symboles, abréviations et autres joyeusetés  font partie intégrante  de son existence.
Lire ses messages devient presque du décryptage. Nous avons l’impression d’avoir accepté, comme ami, un adepte de Toutankhamon.

Son message type :
« J’avais oublié ton annif : Boooooooon Anniversaireeeeeee !!!!!!! Biiiiiisous »
« Oooooh, trop joli. C’est toi ? hi,hi ;hi !!!! LOL »




        « Game-man »  Il est accro aux jeux. Nous avons droit, tous les jours, à la liste de ses nouveaux records. Il possède les meilleurs scores  dans toutes les applications existantes et n’hésite pas à nous les détailler. Le problème est qu’il ne se contente pas que de jouer. Il veut que nous  participions aussi et que nous connaissions la gloire. Il nous envoie régulièrement des invitations.   Malheureusement, son attitude finit par nous faire devenir « Elliot Ness : brigade anti-game »

Son message type :  surtout des messages automatiques


Voilà un petit aperçu de mes « amis plaies » C'est une bonne occasion pour leur dire, s’ils se reconnaissent, que je les adore  quand même.
Et  surtout, un
Joyeux Noël
Plein de Bonheur pour la nouvelle année 2012.
  Bonne fêtes!

Si vous connaissez d' autres « amis plaies » n’hésitez pas à les inclure dans la liste, via vos commentaires.
J'adorerai.



3 commentaires:

  1. J'adore ces personnages, j'en ai quelques-uns aussi dans mes contacts

    RépondreSupprimer
  2. hahahaha Trop cool! LOL! ;-) °- / heheheheh MDR, je t'envooooiiiiie une app pour jouer à Ma maison dans la Prairie,
    Te vexe pas

    MERCI

    RépondreSupprimer